Assemblée générale 2022

ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES  DU LAC SIMON  

CONVOCATION 

 Assemblée générale annuelle 

SAMEDI 9 JUILLET 2022,  

À 10 : 00 HEURES  

Inscription dès 9:30 heures 

77, rue Hôtel-de-Ville, Salle Danny Legault, Chénéville 

(Salle au deuxième étage)  

Ordre du jour 

 

  1. Mot du président 
  2. Nomination d’un président d’assemblée et d’un secrétaire d’assemblée 
  3. Adoption de l’ordre du jour 
  4. Adoption du procès-verbal de l’AGA du 28 août 2021 
  5. Rapport financier 2021-2022 
  6. Bilan des activités 
  7. Développement de projets miniers 
  8. Gestion du Myriophyle à épis  
    1. Visionnement du reportage: Le myriophylle à épis progresse dans les Laurentides 
    2. Projet Sentinelle Duhamel et Lac Simon 
  9. Information et échange avec les représentants des municipalités de Lac Simon et Duhamel 
    1. David Pharand, maire de Duhamel 
    2. Jean-Paul Descoeurs, maire de Lac Simon 
  10. Période de questions  
  11.  Formation du conseil d’administration de l’Association 3 postes en élection 
  12.  Fin de l’assemblée 
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le golf Montpellier prochainement promu entamera sa mue

Le promoteur immobilier Deraîche & Marcoux a annoncé, la semaine dernière, avoir fait l’acquisition du club de golf Montpellier du Lac-Simon pour le transformer, à terme, en un grand et ambitieux complexe récréo-touristique.

Qui dit transformation, dit nouvelle identité. À l’avenir, il faudra l’appeler le golf Lac-Simon. Entouré par le lac Simon et le lac Viceroy, le domaine représente quelque écrin calme et idyllique, un appel du pied au monde du luxe et de la volupté qui va se cristalliser.

Le produit achevé devrait séduire par sa polyvalence et sa capacité d’hébergement. « Il y aura des constructions d’un regroupement de chalets locatifs dans le but de renforcer l’offre en hébergement touristique du site. Il va s’agir d’unités entre 650 et 900 pi2 mais ce sera bien conçu et configuré avec un maximum de fenestration pour donner une impression d’être le plus possible immergé en pleine nature », détaille Ritchie Deraîche de la firme Deraîche & Marcoux.

Si d’aucuns, parmi les professionnels du marché, transforment parfois les terrains de golf en projet domiciliaire, il n’en est pas question dans ce cas-ci. « Le golf va rester, nous voulons même le bonifier afin d’améliorer le parcours », confirme-t-il. (...)

Lire la suite dans L'Info Petite Nation!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Michel Tremblay sera honoré à Duhamel

Les liens entre l’auteur Michel Tremblay et la municipalité de Duhamel ne sont pas très connus et des citoyens souhaitent les mettre de l’avant alors qu’une activité rendra hommage à ce grand homme le 7 mai à 14h.

«Le projet original, c’est de donner le nom d’un des personnages de Michel Tremblay à la bibliothèque de Duhamel, explique Louis St-Hilaire, un des organisateurs de cette activité. Parce que Michel Tremblay a beaucoup écrit sur Duhamel. Ce que peu de gens savent.»

Fort de cette idée, ils ont contacté le dramaturge qui a accepté de venir à Duhamel pour recevoir cet honneur. Un spectacle qui comprendra du chant et de la lecture d’extraits des livres et des pièces de Tremblay a donc été organisé en plus d’une causerie avec l’auteur.

Les artistes qui participeront à cette activité et le nom que prendra la bibliothèque n’ont pas encore été dévoilés. Mais les organisateurs soulignent que ce seront des gens de la Petite-Nation.

Lire la suite dans L'Info Petite Nation!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le Club de golf Montpellier vendu 2,5 millions

Le Club de golf Montpellier, en Outaouais, change de mains. Un trio d’homme d’affaires des Laurentides a fait l’acquisition du réputé terrain situé dans la Petite-Nation dans le but de transformer l’endroit en lieu récréotouristique d’envergure qui prendra désormais le nom de Destination Lac-Simon.

Avec leur associé Pascal Barbe, Ritchie Deraîche et Guillaume Marcoux, qui sont copropriétaires de Deraiche & Marcoux Création et maximisation de valeur immobilière, ont fait l’acquisition de la vaste propriété située au 440, chemin Stéphane Richer, à Lac-Simon, pour la somme de 2,5 millions de dollars, selon l’acte de vente consulté par Le Droit auprès du registre foncier du Québec. Auparavant, c’est l’ancienne vedette du Canadien de Montréal, Stéphane Richer, qui avait vendu le terrain de 18 trous au promoteur immobilier Paul-André Charbonneau, en 2016.


En entrevue avec Le Droit, le nouveau copropriétaire des lieux, Ritchie Deraîche (Équipe Deraiche Financement Hypothécaire), a indiqué que l’intention des promoteurs était de conserver la vocation du club de golf tout en redonnant une toute nouvelle image de marque à l’endroit en exploitant le «fort potentiel» du site de plus de 6,5 millions de pieds carrés.

 
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Duhamel rendra hommage à Michel Tremblay

La communauté de Duhamel, en Outaouais, rendra hommage à Michel Tremblay, le 7 mai, en déroulant le tapis rouge à l’illustre romancier, dramaturge et scénariste qui sera de passage dans le petit village de la Petite-Nation.

L’auteur des Belles-sœurs participera à une activité de type causerie à l’église Notre-Dame-du-Mont-Carmel, à 14h, en compagnie de plusieurs comédiens dont les noms n’ont pas encore été dévoilés par les organisateurs de l’événement. C’est un visage bien connu des Québécois, Sébastien Dhavernas, qui assurera l’animation et la «mise en scène» de cette commémoration au cours de laquelle le public sera invité à poser des questions à Michel Tremblay.

Pourquoi inviter Michel Tremblay à Duhamel? Parce que son œuvre est teintée par la petite municipalité cantonnée dans le nord de la MRC de Papineau. La lecture de passages des récits de l’artiste qui se déroulent au sein la localité est d’ailleurs prévue lors de l’activité.

L’historienne de Fassett, Marie Josée Bourgeois, le résident de Duhamel, Louis St-Hilaire, et la résidente de Namur, Martine Caron, sont les trois têtes pensantes qui ont lancé le projet citoyen.

Lire la suite dans Le Droit!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Activités minières: les MRC de Papineau et des Collines-de-l’Outaouais vont faire front commun

La MRC de Papineau sollicitera l’appui de la MRC des Collines-de-l’Outaouais dans sa croisade pour obtenir plus de latitude de la part du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN) afin de délimiter ses Territoires incompatibles avec l’activité minière (TIAM).

Le préfet de la MRC de Papineau, Benoît Lauzon, confirme qu’une rencontre aura lieu dans les semaines à venir entre des représentants de sa Municipalité régionale de comté et celle des Collines-de-l’Outaouais. Le maire de L’Ange-Gardien, où on retrouve plusieurs claims miniers détenus aux quatre coins de la municipalité, assistera également à cette réunion.

Alors qu’on se retrouve en pleine année d’élection provinciale, M. Lauzon croit que le dossier des TIAM doit se régler rapidement. Il revient au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, de modifier les critères du règlement des TIAM, estime le préfet.

«On a déjà la région des Laurentides qui travaille avec nous et l’ensemble de nos 24 municipalités qui appuie notre démarche. La Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation, l’industrie forestière et toutes les associations de lacs de notre territoire sont avec nous. On veut s’assurer que la MRC des Collines-de-l’Outaouais travaille avec nous parce c’est un dossier qui va se régler politiquement. Un fonctionnaire a l’obligation de travailler avec les critères qui sont en place. Nous, on ne s’attaque pas à la loi. On s’attaque aux critères», clame Benoît Lauzon.

Lire la suite dans Le Droit !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Plusieurs organisations ont rencontré Lomiko

Le passage, la semaine dernière, des représentants de Lomiko pour rencontrer différents groupes en lien avec le projet de mines La Loutre n’a pas semblé convaincre beaucoup des intervenants opposés au projet.

Pour un, le maire de Duhamel, David Pharand, indique que les rencontres auxquelles il a assisté ont été cordiales entre Lomiko et les intervenants. Mais, il n’y avait pas beaucoup d’intérêt pour changer d’opinions. «On n’a pas le même enthousiasme que Lomiko a envers ce dossier», a-t-il commenté.

Il y a quelques semaines, Lomiko avait organisé un café-rencontre virtuel pour parler du projet. À cette occasion, 160 questions ont été posées à l’entreprise et aucune réponse n’a été donnée. «On était déçu de cette démarche de rencontre café, affirme M. Pharand. La compagnie s’est excusée de ne pas pouvoir respecter les engagements qu’ils avaient pris à ce moment-là.»

«Les citoyens attendent toujours ses réponses là, ajoute-t-il. On nous assure que bientôt on devrait voir les réponses aux questions.»

Pour le reste, le maire indique que le processus pour l’implantation d’une mine de graphite n’en est qu’à ses débuts. «C’est un processus qui va prendre des années et non des mois. On va les laisser progresser.»

Il entend se concentrer plus sur la question des territoires incompatibles avec l’activité minière (TIAM), c’est-à-dire le choix des endroits où il sera interdit de faire ce genre d’activité. Ce projet n’aura pas d’impact sur Lomiko puisque l’entreprise détient déjà des claims, mais ça pourrait éviter d’autres situations semblables.

Lire la suite sur Info Petite Nation !

Regroupement de Protection des Lacs de la Petite-Nation

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

RPLPN: Toute la MRC de Papineau Appuie la Protection des Lacs

La MRC Papineau et le regroupement de protection des lacs de la Petite-Nation (RPLPN) font front commun pour obtenir la protection des lacs en lien avec la possibilité de voir apparaître des mines de graphites.

Le RPLPN travaille depuis plusieurs années à sensibiliser les citoyens de la MRC de Papineau à l’enjeu des claims miniers et du développement possible de mines de graphite, notamment en lien avec le projet Lomiko dans le secteur de Duhamel.

L’organisme qui représente plusieurs associations de propriétaires près des lacs demandait aux municipalités de les appuyer dans leurs démarches en adoptant une résolution. «On a approché les municipalités autour du projet Lomiko au début, indique Louis St-Hilaire, porte-parole du regroupement. On a agrandi le cercle par la suite.» Toute la MRC de Papineau a maintenant emboité le pas avec ce projet, ce qui sera positif pour l’avenir, espère M. St-Hilaire.

TIAM

L’objectif premier du regroupement est d’obtenir la protection des lacs en lien avec l’activité minière. Les MRC peuvent adopter dans leur schéma d’aménagement des Territoires incompatibles avec les activités minières (TIAM).

Ce sont des endroits où il sera interdit de faire ce genre d’activité. Toutefois, la MRC de Papineau et le gouvernement ne s’entendent pas sur ces TIAM. La MRC tente de protéger tous ses lacs complètement, alors que les règles du gouvernement prévoient une protection différente qui permettrait notamment de l’activité minière autour d’un lac où il n’y a pas au moins cinq résidences. Si bien que toutes les demandes de TIAM faite par la MRC ont été refusées.

Lire la suite sur Info Petite Nation !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Pas de coupe dans la Route des Zingues

La planification de la coupe d’arbres qui devait se faire sur un territoire touchant les Laurentides et l’Outaouais a été repoussée indéfiniment, ce qui assure une protection pour la route des Zingues.

Le ministère de la Forêt avait amorcé des démarches pour planifier de la coupe sur un territoire dans les Laurentides. Par contre, ce territoire entrait un peu dans l’Outaouais et le maire de Duhamel, David Pharand, avait fait une sortie affirmant ne pas avoir été consultée et que ce projet aurait des impacts sur la Route des zigues, des sentiers importants qui réunit l’Outaouais et les Laurentides.

Après avoir obtenu l’assurance d’être consulté pour la suite du dossier, le maire de Duhamel a reçu d’autres nouvelles dans les dernières semaines. «La réponse qu’on a reçue, c’est que la planification de la coupe a été rapportée à une date ultérieure sans préciser la date ultérieure.»

Deux facteurs expliqueraient cette situation. Dans un premier temps, l’accès au territoire serait très difficile et montagneux. De plus, on retrouve surtout de la pruche à cet endroit et le marché ne serait pas très favorable en ce moment pour ce type de bois, soutient M. Pharand. «On espère que le report va être très long.»

Lire la suite dans Info Petite Nation !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Mobilisation Contre les Mines en Zone de Villégiature

Vingt-cinq municipalités, soit la totalité des membres de la MRC de Papineau, en Outaouais, réclament le pouvoir de protéger leur territoire contre le développement minier.

Des municipalités comme Montebello, Lac-Simon et Saint-André-Avellin donnent ainsi leur appui à une résolution du Regroupement de protection des lacs de la Petite-Nation, qui demande à Québec « que les activités minières soient interdites dans les zones désignées par la MRC Papineau comme étant réservées à la villégiature, au récréotourisme, à l’écotourisme et à la foresterie ». Plusieurs organismes, comme le Conseil régional de l’environnement et du développement durable de l’Outaouais, joignent leur voix au mouvement.

La région suscite l’intérêt des compagnies d’exploration minière en raison de la présence de graphite, un minerai essentiel à la production de batteries destinées à l’électrification des transports. Le projet de mine à ciel ouvert La Loutre, de l’entreprise Lomiko se trouve notamment à proximité des municipalités de Duhamel et de Lac-des-Plages, qui font partie du front commun. La future mine se trouve au cœur d’un réseau de lacs et de cours d’eau où se trouvent de nombreux chalets, notamment à moins de six kilomètres du lac Simon.

« Le lac Simon, il y a plus de 1000 familles qui sont là. Ils veulent implanter ça dans des milieux vierges, des milieux humides, de la montagne. Ça va devenir un parc industriel de grande dimension, avec du bruit de transport, du dynamitage, de la poussière », déplore Louis St-Hilaire, porte-parole du Regroupement, qui s’inquiète aussi des risques de contamination de l’eau.

Lire la suite sur Le Devoir !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire