Les poissons du Lac-Simon victimes d’un parasite

CopepodeDes résidents et des pêcheurs du Lac-Simon sont inquiets depuis l'apparition, cette année, d'un parasite qui colle à la peau des poissons.

Les parasites blanchâtres sont des copépodes. Ils peuvent retarder le développement du poisson et faire mourir les plus petits lorsqu'ils sont présents en grande quantité.

Le ministère des Ressources naturelles a reçu 5 plaintes cette année concernant ces copépodes, mais assure que les pêcheurs n'ont pas lieu de s'alarmer et que les poissons sont toujours propres à la consommation.

Voir l'article sur le site de LaPresse.

Voir le reportage en français. Voir le reportage en anglais.

Cette entrée a été publiée dans Bulletin, Communiqués, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire