Le Nourrissage Artificiel des Cerfs de Virginie en Hiver

Le cerf de Virginie est un animal très présent dans notre municipalité en saison hivernale, incitant alors plusieurs personnes à s’adonner au nourrissage artificiel afin de pouvoir l’observer de plus près, et ce, en ignorant les conséquences néfastes que cela apporte à l’animal. Donner une nourriture inappropriée peut causer de sérieux problèmes de santé chez le cerf. Nous avons tendance à penser qu’en période hivernale il a peine à se nourrir, toutefois son alimentation change progressivement avec l’arrivée de l’hiver, son système digestif s’adapte ainsi à la nourriture disponible en forêt.

De plus, le nourrissage artificiel l’incite à se déplacer constamment sur le territoire à la recherche de mangeoires, ayant pour effet d’augmenter considérablement les risques d’accidents de la route.

Ne négligeons pas la sécurité des usagers de la route et ayons le bien-être des cerfs à cœur.

La suite sur le site web de La Ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Des Baisses de Taxe Scolaire de 600 Millions pour l’été Prochain

Un autre cadeau qui tombera juste avant le début de la campagne électorale. Les efforts de l'ensemble des contribuables seront mis à contribution pour accorder une baisse de taxe scolaire de 600 millions aux propriétaires fonciers, une mesure financée à même les surplus budgétaires accumulés par le gouvernement.

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, déposera jeudi un projet de loi qui nivellera sur le plus bas taux régional le taux de la taxe scolaire pour l'ensemble des propriétaires fonciers. (…)

Comme les propriétaires qui n'ont pas d'enfants d'âge scolaire peuvent s'inscrire à la commission scolaire de la langue de leur choix - en Outaouais, par exemple -, beaucoup basculaient du côté anglophone pour réaliser plusieurs centaines de dollars d'économie chaque année. La commission scolaire Western Québec impose un taux de 13,69 cents par tranche de 100 $ d'évaluation, alors que la commission scolaire des Draveurs, aussi dans l'Outaouais, était à 33,48 cents, proche du taux maximum pour toutes les commissions scolaires, 35 cents. (…)

En Outaouais, un résidant de la commission scolaire des Draveurs payait 1000 $ de taxe scolaire pour une résidence de 300 000 $. Il passera au taux de Western Québec et sa facture diminuera à 376 $ environ.

La suite sur le site web La Presse!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un Budget de 5,4 millions $ pour la MRC de Papineau

Le nouveau conseil des maires de la MRC de Papineau a adopté un budget de 5 495 758 $, le 22 novembre, ce qui représente une hausse de 7,8 % par rapport au précédent budget.

Cette augmentation s’explique notamment par l’octroi supplémentaire de subventions, explique la MRC de Papineau, qui donne en exemple l'argent reçu par le Fonds de développement des territoires et pour le programme RénoRégion. Les revenus de la MRC de Papineau proviennent à 57% des transferts gouvernementaux, 7% provient de la tarification et 34% provient de la contribution des municipalités locales. D’ailleurs, la quote-part des localités augmentera de 2,9 %, ce qui représente un montant supplémentaire de 43 532 $, comparativement 2017, qui sera disponible pour financer les services et projets de la MRC.

Certaines municipalités voient leur contribution augmenter, entre autres, Lac-Simon dont la quote-part passe de 183 675 $ à 200 976 $, de Lac-des-Plages qui devra débourser 7 234 $ de plus et de Lochaber-Canton qui donnera 4 366 de plus qu'en 2017.D'autres municipalités ont droit à une baisse de leur facture, comme Saint-André-Avellin qui voit sa quote-part diminuer de 196 037 $ à 187 089 $.

La suite sur le site web de La Petite Nation!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Augmentation de 7,8 % au budget de la MRC Papineau

Le nouveau conseil des maires de la MRC de Papineau a adopté plus tôt cette semaine un budget de 5 495 758 $ pour l’année 2018, ce qui se traduira par une hausse de 2,9 % de la quote-part des 24 municipalités du territoire.

Le budget du gouvernement régional augmente ainsi de 7,8 % en comparaison avec 2017. Cette augmentation s’explique en partie par l’octroi supplémentaire de subventions par Québec. Les enveloppes pour le Fonds de développement des territoires et pour le Programme RénoRégion ont notamment été bonifiées.

La quote-part exigée des 24 localités, qui représente 34 % des revenus de la MRC de Papineau, totalisera pour sa part 1 841 690 $, en 2018. Il s’agit d’un montant supplémentaire de 43 000 $ qui servira au financement des services régionaux, si on compare avec 2017.

Lac-Simon est l’une des municipalités qui voit sa facture gonfler, alors que sa quote-part passe de 183 675 $ à 200 976 $. À l’inverse, la contribution de Saint-André-Avellin est légèrement à la baisse à 187 089 $, en comparaison avec 2017 où elle se chiffrait à 196 037 $.

La suite sur le site web Le Droit!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Jean-Paul Descoeurs l’emporte à Lac-Simon

Jean-Paul-Descoeurs est le nouveau maire de Lac-Simon et il dirigera un conseil municipal composé uniquement d'indépendant.

Aucun membre de l'Équipe Maillé n'a été élu par les électeurs.

Jean-Paul Descoeurs a défait le maire sortant, Jacques Maillé, en obtenant 55,5% des votes à la mairie.

Au siège no.1, Chantal Crête l'emporte avec 59% des votes face à Lucie Bélanger, représentante de l'Équipe Maillé.

Au siège no. 2, Anik Bois gagne avec 59% des votes, alors que Monic Léger de l'Équipe Maillé a obtenu l'appui de 41% des électeurs.

Au siège no.3, Odette Hébert a reçu la faveur de 59% des électeurs pour l'emporter contre Louise Houle Richard qui se présentait sous la bannière de l'Équipe Maillé.

Au siège no.4, Gilles Ladouceur obtient le poste avec 57% des voix, alors que son adversaire de l'Équipe Maillé, René Langevin, a reçu 43% des votes.

Au siège no.5, les électeurs ont également choisi un candidat indépendant, puisque Don Saliba a été élu avec 56% des votes contre Gilles Robillard.

Au siège no.6, Jean-François David conserve son poste à titre d'indépendant avec 62% des votes contre Michel Lavigne de l'Équipe Maillé.

La suite sur le site web de La Petite Nation!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Deux «visions» s’opposent à la mairie de Lac-Simon

C’est une lutte entre des candidats indépendants et les représentants de l’équipe du maire sortant Jacques Maillé qui bat son plein à Lac-Simon, dans la Petite-Nation, municipalité qui a été le théâtre depuis quatre ans de certains dossiers hautement médiatisés.

Le maire sortant, Jacques Maillé, qui sollicite un deuxième mandat à la tête de la municipalité, propose à la population de voter pour les candidats de l’Équipe Jacques Maillé. On retrouve dans son clan les conseillers sortants Gilles Robillard, Louise Houle-Richard et Michel Lavigne de même que les candidats Lucie Bélanger, Monic Léger et René Langevin.

M. Maillé dit vouloir poursuivre le travail amorcé depuis 2013 par son administration afin de « développer Lac-Simon ».

« On a fait énormément de réalisations depuis quatre ans, que ce soit le 1,7 kilomètre de piste cyclable sur le chemin du Parc ou l’acquisition du terrain à côté de l’hôtel de ville pour aménager un emplacement pour les gens. Si on est toujours en train de s’obstiner, rien ne va avancer. Il faut progresser et avoir une ligne de pensée et mon équipe partage la même vision du développement de Lac-Simon », indique M. Maillé.

Pour sa part, Jean-Paul Descoeurs, qui a notamment été maire de Montebello de 2000 à 2009, tentera de se faire élire à la tête de Lac-Simon.

Il y a aussi les candidats indépendants qui aspirent à un siège d’échevin. Les conseillers sortants Jean-François David, Chantal Crête et Odette Hébert tenteront leur chance tout comme les candidats Anik Bois, Gilles Ladouceur et Don Saliba.

La suite sur le site web de Le Droit!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Paul Descoeurs Convoite la Mairie de Lac-Simon

Les électeurs de Lac-Simon devront décider qui sera leur nouveau maire, le 5 novembre, puisque Jean-Paul Descoeurs a déposé sa candidature, tout comme le maire sortant Jacques Maillé, à la mairie.

«Je souhaite offrir aux citoyens et aux villégiateurs de Lac-Simon une municipalité à leur image et dans laquelle ils seront au cœur des décisions », informe M. Descoeurs qui est villégiateur à Lac-Simon depuis 1972 et résident permanent depuis 2012. «J’ai toujours aimé m’impliquer dans les communautés où j’ai demeuré et travailler au bien commun de tous», confie celui qui a, entre autres, été maire de Montebello de 2000 à 2009, infirmier licencié, directeur chez Assurances-vie Desjardins, propriétaire d’une boutique de golf et vice-président de la Fédération des villages-relais du Québec durant sa carrière.

«Un maire élu sans opposition je ne trouvais pas ça correct, puisqu’on est en démocratie. J’avais été approché par des gens et ça va donner une autre option aux citoyens avec une vision différente», indique-t-il pour expliquer sa décision de se présenter à la mairie. S’il est élu, il entend mettre en place une politique de participation citoyenne qui permettra à la population d’être impliquée dans le processus décisionnel de la municipalité et promet que la transparence sera au centre de sa gestion. Il mentionne également qu’il est essentiel de respecter le choix démocratique des électeurs. « Je serai un maire qui travaillera en collaboration avec les conseillers municipaux qui pourront s'exprimer et voter en toute liberté.»

La suite sur le site web de La Petite Nation!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Lac-Simon: un Référendum Sera Nécessaire

Si la municipalité de Lac-Simon souhaite aller de l'avant avec son projet de « Carrefour communautaire Lac-Simon », elle devra tenir un référendum sur la question.

Le nombre de 277 signatures a été atteint, samedi, lors de la tenue de registre portant sur le règlement d'emprunt de 1,9 million de dollars qui doit servir à financer la construction d'un nouvel édifice multifonctionnel qui regrouperait sous le même toit une mairie, les bureaux municipaux ainsi qu'une salle communautaire.

Un scrutin devenait nécessaire si au moins 247 personnes signaient le document en question.

Le maire de Lac-Simon, Jacques Maillé, a laissé entendre lundi que le conseil prendra une décision le 8 septembre, lors de la prochaine assemblée du conseil, à savoir si le projet est abandonné ou si un processus référendaire sera enclenché.

Une première phase de travaux, chiffrée à 500 000 $, a déjà été réalisée aux abords du 849, chemin du Tour-du-Lac, là où une parcelle de terrain récemment achetée par la municipalité abrite depuis le début de l'été une halte-routière, une borne de recharge pour véhicules électriques ainsi que d'autres nouvelles installations destinées au public.

La suite sur le site web de Le Droit!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les Citoyens de Lac-Simon Demandent un Référendum

Un total de 277 citoyens se sont rendus à l’hôtel de ville, le 26 août, pour signer le registre demandant un scrutin référendaire sur le règlement 490-2017 décrétant l’emprunt de 1 878 649 $ pour la réalisation du projet de «Carrefour communautaire de Lac-Simon».

Le nombre de demandes requis pour que le règlement fasse l’objet d’un scrutin référendaire était de 247, donc référendum il y aura à moins que la municipalité décide d’abandonner le projet. «On va laisser tomber la poussière. Il va y avoir une rencontre entre les conseillers et une décision va être prise lors du prochain conseil le 8 septembre pour décider si on laisse tomber le projet ou si on va en référendum», informe le maire de Lac-Simon Jacques Maillé. «Il y a eu 277 signataires, donc il va falloir en tenir compte», assure-t-il en précisant que l’ensemble du conseil va se pencher sur le dossier. Selon le maire, les conseillères Chantal Crête et Odette Hébert ont un rôle à jouer dans le fait qu’autant de citoyens sont venus signer le registre. «Je pense que Mme Crête et Mme Hébert on fait beaucoup de porte-à-porte et de téléphones pour demander aux gens d’aller signer. Je pense que ç’a eu une conséquence à l’effet que les gens sont davantage venus signer», croit-il.

La suite sur le site web de La Petite Nation!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Lutte Contre la Myriophylle à épis du Lac-des-Plages 

Suite a l'assemblée générale annuelle de l'Association des Propriétaires du lac Simon dimanche le 26 août 2017, voici la présentation Power Point de Les Algues Bleue-Vert par Corine Dubois, Coordonnatrice en Environnement  de Lac-des-Plages.

partie 1 Lutte contre la myriophylle à épis du Lac-des-plages

partie 2 Lutte contre la myriophylle à épis du Lac-des-plages

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire