De Nouveaux Outils de Prévention Contre les Inondations dans la MRC de Papineau

Les municipalités de Duhamel, Lac-Simon, Ripon, Saint-André-Avellin, Papineauville et Plaisance, dans la MRC de Papineau, seront bientôt mieux outillées pour faire face aux débordements de la rivière de la Petite-Nation. Un vaste projet chapeauté par le professeur Karem Chokmani de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) est actuellement en branle dans le but de réduire la vulnérabilité aux inondations de ces six localités riveraines.

Le projet, initié à la suite des inondations du printemps 2017, a démarré en mai dernier, mais l’Organisme de bassin versant des rivières Rouge, Petite Nation et Saumon (OBVRPNS), qui assure le suivi de la mise en œuvre du Plan directeur de l’eau des bassins versants de ces dernières, devait attendre la confirmation des subventions accordées avant d’en faire l’annonce.

La Fédération canadienne des municipalités injectera ainsi 250 000 $ dans le projet, alors que la contribution de l’INRS se chiffrera à 56 000 $. Les municipalités partenaires débourseront environ 1000 $ pour sa mise en œuvre.

Concrètement, le chantier scientifique, qui doit s’étaler sur trois années, permettra d’abord d’améliorer la cartographie des zones inondables le long de la rivière de la Petite-Nation en fonction de différents scénarios d’inondations.

Gabriel Chiasson-Poirier, agent de projets pour l’OBVRPNS, parle d’une approche novatrice qui permettra de « prévenir plutôt que guérir ».

La suite sur le site web Le Droit!

This post is also available in: French

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply