Historique

Depuis qu'il y a des villégiateurs autour du lac Simon il y a eu des regroupements sporadiques de citoyens et citoyennes autour de dossiers spécifiques tels la construction de chemins , l'adoption ou la modification des règlements de zonage ou toutes autres réglementations des différentes municipalités pouvant affecter notre milieu de vie.

Ce n'est cependant qu'en 1995 que l'APLS fait une demande pour être constituée en corporation en vertu de la partie III de la Loi sur les compagnies. Les administrateurs provisoires étant Jean Duclos, Hubert Payne, Michel Décarie, Jacques Samson, Paul Benoît et Ivars Sayfy.

En 1990, un certain nombre de propriétaires s'étaient réunis afin de s'assurer que la plage à l'état naturelle, voisine du camping et appartenant aussi à la SEPAQ, le demeure. Les actions et activités furent nombreuses et divers moyens furent mis en oeuvre: de la pétition, aux rencontres de sensibilisation avec les élus des différents niveaux de gouvernement et finalement une action en justice fut intentée afin de protéger ces habitats fauniques. Actuellement l'APLS propose de développer ce site pour en faire un Centre d'interprétation du chevreuil et de la nature environnante. Suite à ce dossier les personnes impliquées ont pris conscience de l'importance de donner des assises permanentes à l'APLS afin qu'elle puisse être en mesure d'agir dans la continuité pour la protection de notre environnement et le développement harmonieux de la région.

La première assemblée générale a été convoquée en juillet 2001 et se tient annuellement depuis.

Une longue tradition d’engagement : historique de l’Association des propriétaires du lac Simon et ses principales réalisations

Laisser un commentaire