Travaux Suspendus sur le Chemin Simoneau

L'Association des propriétaires du Lac-Simon (APLS) a porté plainte à la municipalité, la semaine dernière, ce qui a mené à la suspension, puis l'arrêt de travaux de construction résidentielle effectués sur le chemin Simoneau.

Les propriétaires d'un lot en bordure du lac des Hauteurs ont obtenu un permis de construction non conforme au règlement de lotissement de la municipalité, à la suite d'une erreur technique, confirme le directeur général de Lac-Simon, Jocelyn Robinson. Après vérification, la municipalité a demandé la suspension puis l'arrêt des travaux. Permis en main, les propriétaires auraient commencé les travaux reliés à la construction et abattu des arbres en bordure du lac, le mercredi 11 novembre. «On est en train de regarder pour remettre le terrain en état [comme il se trouvait] avant le commencement des travaux», fait savoir M. Robinson. Les propriétaires collaboreraient avec la municipalité à ce niveau.

Dans sa plainte, L'APLS allègue que le permis délivré était non conforme puisque la superficie du terrain n'est que de 1425 mètres carrés. Le schéma d'aménagement de la MRC demande une superficie minimale de 3715 mètres carrés et le plan d'urbanisme de la municipalité 6500 pour un lot non desservi ou partiellement desservi. Aussi, selon le schéma, la profondeur moyenne du terrain devrait être de 60 mètres, alors que le terrain n'en ferait que 33,53 dans sa partie la plus large, toujours selon les données de l'APLS. Il n'a pas été possible de recevoir de confirmation quant à ses données de la part de la municipalité ou de la MRC de Papineau. Par ailleurs, selon M. Robinson, ce n'est pas spécifiquement pour ces raisons que les travaux ont été arrêtés, mais plutôt en vertu d'un autre règlement de lotissement.

La suite sur le site web de La Petite Nation!

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire